Chronique Express : Better Off - Reap What You Sow

Published: June 12, 2019
Troisième album pour les emo-punkers de Better Off. Après deux albums très bien accueillis par la critique sur le label Equal Vision, Reap What You Sow est sorti en catimini, sans l’aide d’aucun label (il cherche d'ailleurs un partenaire pour le sortie en version physique, avis aux amateurs). Cette nouvelle galette voit le groupe continuer sur la voie lancée par I Think I’m Leaving en 2013, puis Milk en 2015. Quatre années plus tard, le son n’a donc pas beaucoup changé. Mais est-ce nécessaire quand on a ce talent inné pour sortir des morceaux à la fois catchy et à haute teneur en émotions ? Non. Avec seulement 10 chansons en 33 petites minutes, Better Off est allé à l’essentiel. Less is more donc, si on en croît l’adage. Et bien oui, mille fois oui, car si la bande n’a pas changé son fusil d’épaule, Reap What You Sow est un condensé millimétré des ingrédients qu’a toujours proposés la bande en augmentant les parties ultra accrocheuses de 1000%. Non pas qu’ils n’avaient jamais réussi ce fait, bien entendu, mais jusque-là, on s’était plus concentré sur l’émotion. De "Float Home" et son départ mid-tempo en passant par les énormes guitares de "Bad Habit", la sublime morceau-titre, "Gig Love" et son refrain en haute altitude, bref ce n'est que du bonheur. Et aucun morceau n’est en dessous du lot. Il n’y a que des pépites emo-pop/punk qui sont d’une mélancolie jouissive. Un album de toute beauté (essayez donc d’écouter "Someone Losing" sans avoir des frissons) pour un groupe qui mérite toute votre attention. Un des plus beaux disques de 2019, à coup sûr. 

4,5/5 
Recommandé si vous aimez : le mix parfait entre Jimmy Eat World et Brand New

Guillaume W.
Rock / Metal / Alternative
follow us on Twitter      Contact Us      Privacy Policy      RETURN TO TOP
Copyright © BANDMINE // All Right Reserved